Le Procop à Paris.

 Visite du plus vieux café de Paris, le Procope - The oldest Paris café the Procope

Le Procop, 13 rue de l’Ancienne Comédie 75006 PARIS – Métro Odéon -

Ce café a été créé en l’an 1686 par Palerme, Francesco Procopio dei Coltelli.

Il est rapidement devenu le premier café litterraire du monde où se rencontraient des hommes de lettres, du monde des arts et de la politique : La Fontaine, Voltaire, Rousseau, Beaumarchais, Balzac, Hugo, Verlaine et bien d’autres, qui y venaient, buvant un café ou goûtant des glaces.

Au XVIII ème siècle, des idées libérales s’y développèrent et Diderot, d’Alembert, Benjamin Franklin y ont mis sur papier leurs écrits les plus connus. Au Procop, Benjamin Franklin travailla à l’écrit de la déclaration d’indépendance des Etats Unis.

Pendant le Révolution Française Robespierre, Danton, Marat s’y réunissaient et le lieutenant Bonaparte y laissa un chapeau en gage car il ne pouvait pas payer sa note. Ce chapeau est visible dans une vitrine de l’entrée du Procope.

Aujourd’hui vous pouvez venir y déguster des sucreries tout au long de la journée car il fait salon de thé.

Je suis arrivée devant ce café, au hasard d’une promenade, un soir et j’ai eu le plaisir d’y être invitée.

Si vous y passez vous aussi n’hésitez pas à y rentrer car il renferme toutes sortes de mystères et d’objets d’époque.

Texte écrit et publié par Chantal Flury le 10 Janvier 2009.background-2008_039.jpg 

 

 



Autres articles

Répondre

"Le regard des autres", 1er... |
Atelier permanent de lectur... |
Ilona, Mahée et Mila. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Ailes du Temps
| David Besschops
| professeur.de.français